L’histoire du furoshiki, emballage cadeau japonais

Le furoshiki est une technique de pliage et nouage issue d’une tradition japonaise plus que millénaire ! On plie un carré de tissu pour en faire un contenant ou emballage. Dans son pays d’origine, il est considéré comme un véritable art, nourri en permanence par de nouveaux motifs et nouages créatifs. Le furoshiki est en quelque sorte « l’origami du tissu ».

Les racines de cette méthode

On considère que l’utilisation d’une étoffe pour emballer des biens remonte au 8ème siècle lors de l’ère Nara (710 – 784). Cette méthode était utilisée à l’origine pour entreposer élégamment les biens les plus précieux des familles de la noblesse japonaise, notamment dans le Shosoin, « maison du trésor » située dans le grand temple bouddhiste du Tōdai-ji dans la ville de Nara.

Par la suite, avec l’ère Heian (794-1185), ce pliage esthétique se répand progressivement dans la classe supérieure et est utilisé principalement pour empaqueter les vêtements lors des voyages. C’est de là que vient son ancien nom, le « koromotzusumi » pouvant être traduit par « emballage-vêtement ».

Le terme moderne de « furoshiki » apparait lors de l’ère Edo (1603-1868). Il peut se traduire par « tapis de bain » . En effet, à l’époque cette méthode était utilisée dans les bains publics, les « Sentō » pour emballer les habits, accessoires et bijoux afin d’éviter qu’ils soient échangés par erreur. Pour différencier facilement ces « emballages », ils étaient d’ailleurs traditionnellement décorés de motifs et souvent ornés du blason de la famille.

La popularisation du furoshiki

C’est lors de l’ère Meiji (1868-1912) que le furoshiki se popularise véritablement, avec un usage se répandant largement au reste de la population japonaise. Cela est rendu possible grâce aux progrès technologiques et industriels permettant de les confectionner à une plus grande échelle, notamment avec l’émergence des machines à coudre. Il est alors utilisé comme un moyen pratique et polyvalent de transport et protection d’objets du quotidien comme les courses quotidiennes ou les bentō.

Avec l’émergence du plastique au milieu du 20ème siècle, le furoshiki tombe graduellement en désuétude, souvent remplacé par des sacs plastiques ou emballages à usage unique.

Plus actuel que jamais

C’est finalement au 21ème siècle que le furoshiki revient en force, et se fait connaître dans le reste du monde. Son succès s’inscrit naturellement dans l’émergence du mouvement zéro déchet et la volonté de réduire son empreinte environnementale.

Avec Paké, notre mission est d’insuffler un vent de modernité dans cette tradition et de créer un véritable furoshiki éthique à la française. Nous sommes fiers de nos créations conciliant design et éco-responsabilité, grâce à nos tissus végans 100% recyclés, tissés et confectionnés en France ! Cocorico 🙂

Découvrez nos emballages cadeaux réutilisables

en tissu 100% recyclé et fabriqués en France

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email